Présentation

Le Mouvement Sénégalais pour le Développement (MSD) est une plateforme paysanne hybride créée le 15 septembre 2004.Il est composé d’organisations de producteurs mais aussi de personnes physiques qui s’activent dans l’agriculture, l’élevage, la pêche, la foresterie, la transformation de produits agricoles, le commerce, l’artisanat rural. Il est présent sur toute l’étendue du territoire sénégalais.
Les principales missions du MSD :
Le MSD appuie et accompagne les actions des OP à travers des programmes de développement agro-sylvo-pastoral et halieutique. Il a également un rôle de conseil, de formation et de représentation de ses membres-producteurs du monde rural et périurbain.
Il mène également des actions:
-de lutte pour le renforcement de la collaboration et le partenariat entre Etat, Société civile et le Mouvement Paysan Sénégalais
– de lutte contre la pauvreté
– de lutte contre les disparités territoriales et sociales
– pour le renforcement de l’implication du mouvement paysan à la bonne gouvernance et au développement décentralisé
– pour la Recherche et le Développement de partenariat
– pour la Modernisation et l’intensification des activités des exploitations familiales

Le MSD est membre du GDSP et participe, dans le comité technique, au processus de formulation du PNIASAN pour le compte de la société civile. Il est en charge de la commission Agriculture du GDSP.
Le MSD participe à la contribution de la Société Civile à la revue conjointe du secteur agricole 2016 en cours.
Il est membre du comité technique du processus de Gestion des Risques Agricoles(GRA) conduit conjointement par PARM et par le MAER
Le MSD est un acteur privilégié du processus de création des Chambres d’Agriculture porté par l’Etat du Sénégal. Il est membre du Comité de Pilotage et du Comité Technique
Structure et Fonctionnement
Les Instances du Mouvement :

  • L’Assemblée Générale
  • Le Bureau Exécutif National (B. E. N)
  • Les Bureaux Régionaux
  • Les Bureaux Départementaux
  • Les Cellules

Le Bureau Exécutif National est investi, sous la responsabilité de son Président, des plus larges pouvoirs pour administrer et gérer le MSD. Il est composé comme suit:

  • Le Président

il est élu pour un mandat de 5 ans.

  • Le Conseil Exécutif

composé de 13 Vice-présidents

  • Le Secrétaire Général
  • 2 Secrétaires Généraux Adjoints
  • 1 Trésorier Général
  • 2 Trésoriers Généraux Adjoints
  • 1 Chargé des programmes
  • 12 Présidents de commission
  • 3 Appui Technique
  • Nombre d’adhésion et répartition des membres

Depuis sa création le MSD a enregistré 315 000 adhésions réparties comme suit:

ZONES NOMBRE VALEUR RELATIVE
Niayes et Littoral 73.050 23,2%
Bassin arachidier 103.390 32.8%
Sylvo-pastorale 26.920 8.5%
Vallée du fleuve 39.553 12.55%
Casamance 45.548 14.46%
Sénégal Oriental 45589 14.47%